Abri chevaux

Je souhaite abriter mes chevaux

Abriter ses chevaux est à la fois une obligation légale, une recommandation de la charte sur le bien être équin et une question de bon sens. Si le cheval est naturellement plutôt un animal de steppe, il de dédaigne pas profiter d’abris essentiellement contre le vent et les insectes. La pluie semble en effet moins affecter les individus lorsqu’ils sont en bonne santé. Pour les individus plus fragiles comme les chevaux près du sang qui ont peu de poil, ou les plus vieux, l’abri est apprécié pour se protéger de l’humidité.
La construction de l’abri chevaux, son emplacement, ses dimensions et la règlementation sur la construction des abris pour chevaux sont autant de questions auxquelles il convient de répondre en préparation de ce type de projet. En effet rien de plus râlant que de passer du temps à la construction de l’abri si les chevaux n’y mettent pas les pieds. De plus, être au clair avec les autorisations simplifie toujours les choses.

Comment choisir mon abri pour chevaux ?

L’abri est tout d’abord un lieu destiné consacré au calme et au repos...

Dois-je demander un permis de construire pour mon abri ?

Découvrez la règlementation qui s’applique à l’abri de mes chevaux

Comment positionner l’abri de mes chevaux ?

Lorsque l’on souhaite équiper ses parcs ou ses paddocks avec des abris, la question du positionnement des abris se pose rapidement.

Pourquoi mettre un abri dans un parc ?

Fournir un abri aux chevaux vivant en extérieur contribue à leur bien-être, leur confort

FAQ

LES REPONSES AUX QUESTIONS FREQUENTES

Les abris au pré sont-ils légalement « obligatoires » ?

Selon l’article R 214-18du code rural, il est interdit de garder […] des équidés lorsqu’il n’existe pas de dispositifs et d’installations destinés à éviter les souffrances qui pourraient résulter des conditions climatiques […]. Même si cet article prête à interprétation, on sait que les chevaux souffrent plus particulièrement du vent surtout s’il est accompagné de pluie ainsi que du soleil et de la chaleur. Si le parc ne dispose pas d’abris naturels suffisants, l’ajout d’un abri est obligatoire.

À quelle distance minimale des maisons puis je installer l’abri ?

C’est le « le règlement sanitaire départementale » qui est téléchargeable sur internet dans la section installations d’élevage qui définit cette distance. Emme peut varier selon le département. La distance la plus classique est 50 mètres.

Quelle taille doit faire l'abri ? Quelle taille pour combien de chevaux ?

La taille de l’abri se choisit en fonction du nombre de chevaux dans le parc.

Un abri 3 x 3 convient pour un cheval de gabarit moyen ou deux petits poneys.

Un abri 3 x 5  convient pour 2 petits chevaux.

Pour les effectifs plus importants, prévoir une surface d’environ 9 m² par cheval. Pour les groupes importants, on aura avantage à installer plusieurs abris plutôt qu’un très grand.

Comment positionner l’abri dans le pré ?

Le plus grand stress pour un cheval est d’être isolé. Les chevaux utiliseront d’autant plus l’abri qu’ils peuvent y observer leur environnement et leurs congénères.

Si le pré est en pente, on le positionne préférentiellement en hauteur.

Comment orienter l’abri ?

On oriente l’abri dos au vent dominant.

Comment positionner l’abri par rapport aux clôtures ? Par rapport à une porte ?

Dans la mesure du possible, on positionne l’abri face à la porte pour que le cheval puisse voir qui rentre dans le parc depuis l’abri.

Si l’abri n’est pas positionné contre la clôture, laisser au minimum 6 mètres entre la clôture est l’abri pour que les chevaux puissent circuler dans le calme.

Quel bois utiliser pour un abri ?

La classe IV définit un bois soumis aux intempéries et en contact avec le sol, c’est celle qu’il faut choisir pour un abri durable. Le bois créosoté doit être banni, car ce traitement n’est pas stable dans le temps, il est cancérigène, provoque des brulures sur la peau et tache les vêtements de façon irréversible.

Puis je installer un abri seul ?

Il est conseillé d’être au moins deux pour installer un abri. Si c’est votre première réalisation de ce type, une équipe de 3 personnes sera préférable.

Comment fixer l’abri au sol ?

La solution la plus répandue est la réalisation de plots béton ou d’une dalle sur lesquels on vient cheviller des équerres robustes. À défaut de socle béton, des arrimages à grappin permettent de fixer l’abri au sol. Ces fixations sont toutefois moins robustes surtout si le sol est détrempé.

Quelle épaisseur de poteaux et de bardage permet de garantir la sécurité ?

Pour des chevaux de gabarit sérieux (1m65 et plus ou chevaux de trait), on recommande des poteaux de section 15x15 robustes avec parois en clins rainurés bouvetés mécaniquement solidaires entre eux et solidaires des poteaux pour une résistance importante. Les abris de type économique et de conception légère notamment avec des bardages simplement vissés ou cloués seront à réserver aux petits gabarits moins puissants notamment lorsqu’ils se grattent contre les structures.

Que faire pour limiter la boue devant et dans l’abri ?

La solution de loin la plus efficace est l’installation de dalles de stabilisation drainantes sur les surfaces sensibles à la boue.

Les chevaux vont-ils s’attaquer au bois ?

Le bois fait partie intégrante du régime alimentaire naturel du cheval. Il est donc bénéfique de lui proposer du bois à ronger dans le parc. À défaut, le cheval aura tendance à ronger l’abri en commençant par les poteaux. Dans un environnement dépourvu de bois, il est donc fortement recommandé de protéger les angles des poteaux avec des cornières en acier galvanisé.

Est-il intéressant de prévoir une fermeture de l’abri ?

Attention, c’est un point de sécurité important. Si on prévoit de pouvoir fermer l’abri, il faut le faire entièrement; avec par exemple une barrière galvanisée, ou pas du tout. Une fermeture partielle créerait un cul-de-sac dans l’abri dans lequel un cheval dominé pourra se faire coincer et blesser par un dominant. Un abri avec fermeture est cependant intéressant pour isoler un cheval en soin tout en le gardant au contact du troupeau qui le sécurise.

Pour entretenir le bois de mon abri, dois-je prévoir un traitement ?

Si vous utilisez un bois traité pour un emploi en classe IV certifié, le bois a été traité sous pression en autoclave. Il ne nécessite aucun d’entretien.

solutions & services

abris chevaux

Abri Bois Eco

L'abri éco le plus solide du marché

Abri Bois Confort

L'abri robuste n°1 des ventes

Abri Bois Viking

L'abri ultra-résistant

Abri Libre Service

L'abri 3 en 1 : abriter, stocker, et nourrir

Abri de Distribution

L'abri idéal pour les écuries actives

Abri Déplaçable

L'abri tractable pratique et mobile

Recevoir la documentation

Un espace de calme sécurisé, à l'abri du vent, des insectes et de la pluie.

Avec Horse Stop®
Vous faites le bon choix !

Bureau d'étude

Conception française

Plans et notices de pose détaillées

A votre écoute

15 experts à votre écoute

Guides pour bien choisir

Livraison

Prise de RDV

Déchargement

Garanties

Certification CTB-B+

Garantie 10 ans

Réalisations

réalisations et témoignages clients

Une structure d’hébergement confortable et optimisée pour apporter un maximum de confort, de bien-être et de sécurité.

Horse Park (84)

Besoin d'inspiration pour votre projet d'abris ?

Vous avez un projet ?

Demander un chiffrage
Besoin d'une référence proche de chez vous,
un renseignement complémentaire,
ou une solution alternative ?

Menu

Top