La clôture permanente est une alternative à la lice bois pour les clôtures installées à demeure. Sa raison d’être est économique sans faire aucune concession à l’efficacité et à la sécurité.

Utilisation de la clôture permanente électrique

Elle n’a pas le même effet cossu ni dissuasif que la clôture bois mais elle offre un aspect soigné grâce à une pose tendue entre jambes de force et passage des fils à travers les poteaux. C’est la clôture recommandée pour les herbages de grande dimension. On différencie la clôture australienne non électrifiée de la clôture hors’braid conductrice.

La clôture australienne

La clôture australienne est constituée de fils nylon aux propriétés d’élasticité qui la rendent très sécurisante. En effet, un cheval  se libérera facilement et sans blessure s’il lui arrivait de passer un pied de l’autre côté du fil. Les fils de nylon traversent les poteaux de bois préalablement percés à la hauteur souhaitée. Comme elle n’a pas de prise au vent, elle permet donc un écartement des poteaux important pouvant aller jusqu’à 10 mètres en terrain plat. On devra la doubler d’un ou plusieurs rangs électrifiés en fonction des chevaux gardés dans le parc. Le traitement anti UV du fil lui garantit une très longue durée de vie pour un ouvrage vraiment pérenne.

Pour 3 rangs de fil, elle revient à environ 4 € du mètre linéaire poteaux compris, ce qui est particulièrement économique.

La clôture Hors’braid

La clôture permanente Hors’baid est également installée sur poteaux percés mais ceux-ci sont également isolés à fin d’y faire passer une tresse conductrice d’ une élasticité remarquable qui permet la mise en tension de la clôture. Très visible et d’une excellente efficacité, elle revient à environ 3 à 4 € du mètre linéaire,  pour une clôture trois rangs y compris poteaux percés et isolés avec écartement de 8 mètres .

Je configure mon projet