La clôture d’un rond de longe se choisit en fonction de son utilisation.
Le terme de rond de longe est en effet un peu réducteur. On ne fait pas que longer dans un rond de longe. On y travaille beaucoup en liberté, on peut y dispenser des cours pour débutants ou des cours poney. A chacune de ces utilisations correspond une lice.

Si on ne fait que longer ou donner des cours avec des chevaux (et surtout des poneys) montés ou longés dans un rond, il est inutile d’installer une lice haute. Une clôture de carrière d’1 m 20 traditionnelle sera plus adaptée pour accueillir les parents des enfants qui apprennent l’équitation dans cet espace sécurisé. Ils pourront ainsi s’accouder et profiter de la proximité avec leurs enfants

Le rond de longe pour le travail en liberté

A partir du moment où l’on travaille en liberté dans un rond de longe, la hauteur de la lice doit correspondre au gabarit et à la nervosité des chevaux qui vont y travailler. La hauteur classique est d’environ 1 m 80, ce qui permet de contenir la majorité des chevaux. Des poteaux de diamètre 12 conviennent.
Dans le cas d’une structure spécialisée dans les chevaux sauvages ou très difficiles, on pourra augmenter cette hauteur jusqu’à 2 m et passer sur des poteaux de diamètre 14.

Quel profil de lice pour le rond de longe ?

On s’adapte toujours à l’utilisation. Pour une utilisation avec des chevaux tranquilles, 3 rangs de ½ rondins conviennent. Pour une utilisation débourrage, un rang de plus sera utile. Enfin, si le budget le permet, la palissade en partie basse permet de mieux retenir le sable dans l’aire de travail. Certains dresseurs utilisent des ronds en palissade intégrale. Cela peut avoir l’avantage de mieux focaliser la concentration du cheval sur le dresseur. Cet équipement aura cependant l’inconvénient d’isoler visuellement le cheval de ses congénères. Ce qui génère du stress, voire de la panique chez les sujets les plus grégaires.

Je configure mon projet

Le portail du rond de longe

Un portail coordonné à la lice et positionné à la même hauteur que celle-ci doit dissuader les chevaux de vouloir sortir. L’équiper d’une fermeture manipulable depuis l’intérieur et l’extérieur du rond est d’une part pratique et surtout indispensable en terme de sécurité.
On utilise toujours un portail de hauteur plus importante pour les ronds de longe car même s’il est positionné à 40 cm du sol, sa hauteur doit dissuader les chevaux de le franchir et il doit culminer aux alentours des 1m60 à 1m70 pour une lice d’1m80

Le sol et la bordure

Ce sont deux points clés de la solidité d’un sel ouvrage.
Comme le cheval travaille sur la courbe, la planche de retenue de sable est soumise à de fortes pressions, préférer des planches de retenue d’épaisseur 6.5 cm.
Concernant le sol, les seuls ronds de longe dont le sol tient le coup sur la durée sont équipés de dalles de stabilisation pour permettre de supporter les fortes contraintes exercées sur la piste.