Les dimensions idéales d'un barn sont celles qui génèrent un maximum de confort pour les chevaux et pour le travail des cavaliers et soigneurs

- le premier point à définir pour un barn, c'est la dimension des boxes. Si le standard de 3x3 convient pour des doubles poneys ou de petits chevaux comme les chevaux arabes, il faut rapidement passer à 3.5 ou 4 m de côté pour des chevaux de sport de plus grand gabarit. Pour les barns accueillant une activité élevage, les boxes de poulinage pourront résulter de la fusion de 2 boxes de manière à laisser un maximum de place à la jument pour se coucher et se relever d'une part et pour pouvoir intervenir efficacement avec le vétérinaire en cas de besoin.

- La largeur du couloir se réfléchit essentiellement en fonction du matériel qui va y circuler et de la façon de curer les boxes. Si le tracteur est imposant ou que le curage des boxes s'effectue avec des façades ouvrantes, on opte généralement pour un couloir de 3.5 ou 4 m de large alors qu'un couloir de 3m convient dans les autres cas.

- Enfin les dimensions des espaces annexes comme les stalles de pansage, les douches, la sellerie, la graineterie, un espace de stockage du fourrage ou le bureau complèteront le nombre de boxes qui varie en fonction des structures. L’agencement de ces espaces est à bien réfléchir pour limiter les trajets chronophages au sein du barn.