Le paddock terrasse est aujourd’hui le solution la plus appréciée pour l’hébergement individuel des chevaux lorsque l’on dispose de peu de surface. Elle ne remplace pas la mise au paddock (qui peut être en continuité du paddock terrasse) et elle permet au cheval de disposer de plus d’espace, d’un accès à l’air libre et souvent d’exprimer plus de comportements sociaux avec ses voisins de box. Le sol paddocks terrasse est nécessairement très sollicité et l’expérience montre qu’une stabilisation en enrochement, gravier est sable est très rapidement dégradée par le poinçonnement des pieds des chevaux. Les deux solutions les plus performantes sont les suivantes :

Le sol d’un paddock terrasse doit être portant, confortable, évacuer l’eau, et se nettoyer facilement.

-        Les dalles de stabilisation posées sur une stabilisation en cailloux drainants sont très efficaces pour empêcher le creusement du sol et garder les pieds du cheval au sec toute l’année. On pourra les remplir de sable pour apporter de la souplesse et du confort au sol du paddock terrasse. On pourra ajouter environ 8 à 10 cm de sable au-dessus des dalles. Le ramassage des crottins dans le paddock terrasse se fait alors de façon manuelle.

Pour un curage mécanisé des paddocks terrasse, on installe des dalles lourdes que l’on remplit avec du sable seulement jusqu’à l’affleurement.

-        Les pavés caoutchouc ont de nombreux avantages : ils sont perméables ; apportent une bonne adhérence, de la souplesse et sont facilement nettoyés y compris au jet d’eau. Ils permettent ainsi de gagner beaucoup de temps de travail tout en réduisant la pénibilité.