La pose d’une clôture bois chevaux revêt une certaine importance à plusieurs titres. La sécurité des chevaux est en jeu mais l’esthétique de l’établissement ainsi que son image de marque sont également impactées par le chantier. Pour que ce dernier se déroule sereinement et rapidement, il est important de suivre une méthode qui permet d’être efficace et d’obtenir un résultat parfait.

 Choisir la technique de plantage en fonction de la technicité et de l'ampleur du chantier (enfonce pieux à vibration, enfonce pieux manuel, godet de tracteur, baramine, masse etc.)

- Piquetage, c'est le marquage de l'emplacement de chaque piquet. Il convient de retirer 5 cm à l'espacement entre piquets pour pouvoir parfaitement ajuster la pose. On va espacer les piquets de 2.95m pour des lices de 3m et de 2.45 pour des lices de 2.5.

- Enfoncement des piquets.

Dans 95 % des cas, l’esthétique finale est meilleure lorsque la hauteur des poteaux suit les courbes naturelles du terrain. Pour gagner du temps, on trace donc un repère sur chaque poteau pour matérialiser le niveau du sol lorsque le poteau est planté.

Dans les rares cas de terrains nivelés ou bien plats, aligner les têtes de piquets à l’œil ou avec un laser (régler la mire sur les 2 piquets d’extrémité si la pente terrain est régulière)

Pose de la lice supérieure (lice 1/2 rond)

Si les têtes des piquets sont parfaitement à hauteur, se fabriquer un gabarit qui, posé sur la tête de poteau va permettre de tracer rapidement la hauteur de la lice supérieure. On trace au crayon la limite supérieure de la lice supérieure. Pour plus de sécurité, il est recommandé de placer le ½ rond vers l’intérieur du parc. Pour le côté esthétique on peut le placer vers l’extérieur mais il est alors recommandé de doubler l’intérieur avec une électrification.

Si les têtes de piquets ne sont pas parfaitement alignées, on va compenser avec un cordeau et du bon sens pour tracer les repères afin que la lice supérieure décrive une ligne harmonieuse.

On commence à poser la lice supérieure en alignant le bout de la lice avec l’axe du 1er poteau. On recoupera si nécessaire les quelques cm excédentaires sur le second poteau pour aligner l’autre extrémité de la lice sur l’axe du poteau et ainsi de suite. Bien que la coupe ne craigne pas vraiment le pourrissement puisqu’elle n’est pas en contact avec le sol. On pourra la badigeonner avec un produit de traitement de découpe pour prévenir l’attaque des champignons et insectes xylophages.

Pose de la (des) lice(s) inférieure(s) (lice 1/2 rond)

On se fabrique en gabarit avec un bout de liteau de la longueur correspondant à l’espace entre le bas de la lice supérieure et le haut de la lice du dessous. Cela permet de tracer très rapidement les repères de pose de la lice. Si on dispose de suffisamment de personnel, chacun des aides maintenant la lice ont un gabarit et on se dispense du traçage.

Ajuster la longueur et visser les lices inférieures comme précédemment.

Pose de lices sur poteaux percés

On procède en insérant les lisses soit au fur et à mesure de la pose des piquets (pour la pose avec tarière) soit après la pose des piquets en glissant les lisses de la façon indiquée sur le schéma ci-dessous. Une fois bien positionnées, on peut visser toutes les lices ou seulement certaines selon le besoin.

Si le chantier de pose vous semble trop compliqué ou trop long, n’hésitez pas à faire appel à un service de pose.

A titre d’exemple le tarif est d’environ 10 €/ml pour une clôture chevaux 2 lices de bonne longueur.