Les dalles de stabilisation doivent convenir à l'utilisation (sols sportif ou paddock), être robustes et non glissantes.

Les dalles de stabilisation sont utilisées pour les aires d'évolution, la stabilisation dans les parcs et paddocks.

Dans les aires d'évolution,

- les dalles de stabilisation doivent assurer un bon drainage, ce qui est assuré par leur profil. Plus la dalle est largement percée, plus le drainage sera efficace. Les dalles peuvent présenter des orifices verticaux mais aussi horizontaux pour assurer un écoulement latéral de l'eau apprécié lorsqu'il n'y a pas de drainage sous la carrière (modèle Aqua).

- Les dalles doivent présenter une relative souplesse pour contribuer à l'amortissement du sol (modèle hors'sol). Des dalles trop rigides contribuent aux phénomènes de résonnance.

- Les dalles peuvent contribuer à la rétention d'eau en présentant des profils avec des creux pour contribuer à une meilleure humidification de la carrière (modèle hydrosol).

Dans les parcs et paddocks,

- Les dalles peuvent permettre un curage mécanisé. Dans ce cas, elles doivent être particulièrement robustes et non glissantes (modèle Heavy drain).

- Les dalles doivent résister aux UV car elles sont souvent mises à nu. Un excellent traitement anti UV est alors recommandé.

- Les dalles doivent être robustes et leur épaisseur doit être proportionnelle à la fréquence et au niveau de contrainte qu'elles recevront (chevaux, engins agricole, ...)