La montagne avec sa vue imprenable, ses forêts et ses innombrables chemins vous attire ? Mais savez vous vraiment ce qu’implique une écurie en montagne ?

Plusieurs contraintes vont apparaître et le rêve risque de vite vous paraître irréalisable mais HORSE STOP® vous accompagne pour vous apporter des solutions afin de concrétiser votre projet.

L’environnement

  1. Le climat

 

Le climat montagnard se caractérise par des hivers froids et des étés frais et humides. La température est un élément environnemental déterminant pour le bien être des chevaux. En effet celle-ci va avoir des conséquences sur l’aspect sanitaire des litières en déterminant le niveau de spores et de bactéries générés. De plus une température trop basse ou trop élevée risque de diminuer le système immunitaire des équidés.

Même si le cheval supporte très bien une variation de température entre 5°C et 30°C, il est en revanche assez vulnérable face à l’humidité et aux courants d’air.

Pour résoudre cette problématique, HORSE STOP® travaille sur différents matériaux de construction et notre bureau d’études conçoit et réalise des structure adaptées.

  1. Les sols

 

Une des caractéristiques principales de la montagne est bien entendu la pente. Ne voyons pas que le mauvais côté des choses, en effet la pente peut être une contrainte mais elle peut aussi devenir une force majeure pour votre construction. La pente va permettre à votre imagination de prendre le dessus, en créant une écurie encastrée ou bien sur deux niveaux…

Vous pouvez aussi vous appuyer sur la pente pour délimiter vos pâtures en jouant sur les hauteurs.

 

Le sol souvent rocheux en montagne permet de réaliser des fondations stables sans devoir creuser trop en profondeur.

⚠ Attention cependant à la roche friable car si la structure est posée sur ce type de roche, un risque d’éboulement ou d’effondrement est a redouter!

Notre expert en aménagement équestre déterminera les différentes possibilités s’offrant à vous en venant sur place. Notre  architecte équestre vous aidera à penser et réaliser votre écurie en transformant les contraintes en alliées, pour que vos équidés soient logés le plus confortablement possible.

La structure

La neige assez présente en altitude pose aussi problème pour la structure, de par son poids important, les éléments de structure devront pouvoir supporter la charge et l’humidité de celle-ci.

La toiture ne pourra pas être plate car une pente minimum de 35% sera indispensable pour éviter la stagnation de la neige. Bonne nouvelle, la couverture de toiture en bac acier que nous retrouvons souvent sur les bâtiments agricole pourra être utilisée en altitude car elle supporte bien les contraintes de vent et de poids. De plus, une large gamme de couleur est disponible aujourd’hui sur le marché.

L’isolation thermique sera cependant moindre avec ce type de toiture, il faudra donc l’isoler thermiquement pour garder de la chaleur pour les équidés mais aussi veiller à créer une bonne ventilation pour leur santé respiratoire.

La structure peut soit épouser la pente, soit s’encastrer dans celle-ci. En effet il est possible de créer des écuries sur deux niveaux afin de gagner de la place au sol et de toucher le moins possible au terrain naturel pour limiter les risques d’éboulement.

Notre bureau d’études conçoit et adapte la structure en fonction des contraintes qui interviennent.

L’écurie

Le bien-être des chevaux est primordial dans votre écurie et à la montagne, le risque de gel en hiver est très élevé.

La préoccupation principale est donc de lutter efficacement contre le gel et cela concerne tout particulièrement l’approvisionnement en eau. Le seul moyen réellement efficace est une installation correctement équipée en systèmes antigel. En écurie, cela passe par un circulateur ou des bols antigel et une bonne protection des canalisations.

Identifier de quel côté le vent souffle le plus permet d’agencer l’écurie en fonction de ce facteur et de l’environnement. Du coté où le vent sera le plus fort, souvent au Nord, il n’y aura pas beaucoup d’ouvertures pour limiter les courants d’air. L’écurie sera plus ouverte au Sud et à l’Ouest pour permettre à la lumière de rentrer mais également d’apporter de la chaleur naturelle.

Chaque endroit est unique il est donc important de déterminer les contraintes et les avantages spécifiques à votre terrain.

L’expert en aménagement équestre d’HORSE STOP® vous aide à mieux analyser votre propriété pour vous proposer des solutions les plus adaptées.

La pâture

En pâture, le système antigel est également recommandé, en effet un robinet antigel peut rendre de grands services.

L’abri et le râtelier à foin offrent aux chevaux les ressources nécessaires pour lutter contre le froid. En période de gel, les chevaux hébergés en extérieur doivent pouvoir s’abriter et disposer d’un surplus de calories pour lutter efficacement contre le froid.

C’est pourquoi un râtelier sécurisé est important pour leur apporter du fourrage à volonté sans gaspillage. Parallèlement, un ou des abris suffisamment spacieux leurs permettront de se reposer au calme et à l’abri des précipitations et du vent froid.

Nos Ressources