Chaque année, la période estivale est synonyme de sécheresse et donc de difficultés pour les professionnels et les particuliers pour nourrir leurs chevaux et favoriser leur bien-être. En effet, l’absence de pluie et les fortes températures ne permettent pas une production habituelle de fourrage et amènent son lot de problématiques. Nous allons voir dans cet article comment il est possible d’anticiper au mieux les périodes de sécheresse en terme d’aménagement et toujours en valorisant le bien-être des équidés.

durapoly

L’alimentation

Dans certaines régions, le manque de fourrage lié à l’intensité des périodes de sécheresse rend en effet problématique l’approvisionnement en foin pour nourrir les chevaux. Les solutions techniques que nous conseillons pour économiser le fourrage sont des râteliers Durapoly ainsi que des filets à foin. Les deux cumulés permettent de ne gaspiller qu’environ 4% de la botte de foin.

L‘autre économie peut être effectuée sur le pâturage. Il existe en effet des solutions techniques de gestion de l’herbe avec du pâturage tournant dynamique. Cette technique nécessite d’une part un agencement fonctionnel des pâtures et d’autre part des clôtures fixes ou mobiles bien conçues pour pour pouvoir moduler la surface des différentes parcelles du pâturage tournant.

Le fait d’anticiper les périodes de sécheresse sur du très long terme permet de viser l’autonomie fourragère. Pour les structures équestres, cela veut dire pouvoir stocker et pouvoir produire. Les structures ont besoin de devenir technique sur la gestion de l’herbe par de l’alternance pâturage – fauche. Il existe aussi la solution d’enrubannage pour sauver des récoltes. Le mieux étant d’avoir ses prairies ou d’en louer pour avoir sa propre production

Si une structure n’a pas la possibilité de produire, la capacité de stocker permet tout de même d’acheter le fourrage à la récolte et il est toujours moins cher qu’en période de pénurie.

L’abreuvement

En effet, plus le temps est sec et chaud et plus on va voir une dégradation rapide de la qualité de l’eau dans les parcs et paddocks. Il est donc nécessaire de privilégier des solutions techniques qui permettent de préserver la qualité de l’eau et dans une certaine mesure la température de l’eau. Nous recommandons des solutions de bacs avec des petits volumes d’eau qui sont renouvelés souvent. 

abreuvoir
abri fourrage avec auvents pour offrir de l'ombre aux chevaux

Le confort thermique

Qui dit sécheresse dit évidemment température extrême. Il faudra donc bien faire attention au confort thermique et au confort liés aux parasites chez les chevaux. Les chevaux vont rechercher l’ombre et vont avoir une activité réduite autant locomotrice qu’alimentaire. Tout ceci est donc à prendre en considération dans l’aménagement. Nous conseillons de placer les ressources à l’ombre et dans un espace ventilé quand il y a une station prolongée comme pour la distribution de fourrage.

En effet, il est préférable d’aménager avec des abris avec des toitures larges plutôt qu’avec des petits râteliers où on a peu de protection contre la contre la chaleur 

Une autre solution pour aider les équidés à mieux vivre les périodes de sécheresse est l’aménagement avec des haies fourragères. Il faudra plutôt des haies qui permettent d’avoir des arbres, avec de hautes tiges et une ramure qui vient au dessus des chevaux. Ils pourront alors se mettre à l’ombre.

Les sols

Pour mieux anticiper une période de sécheresse, il sera important de réfléchir aux choix de matériaux de sable dans les aires stabilisés. Nous vous conseillons d’éviter les matériaux trop poussiéreux et de favoriser ceux ne nécessitant pas trop d’eau.

Par exemple, les solutions de mélange géotextile et fibre monobrin permettent de structurer le sol et de réduire la consommation d’eau. La solution de sol type Amortisol est également une très bonne alternative. Cette couche de travail intégralement composé de copeaux de textiles haute résistance ne demande pas d’arrosage.

En terme d’aménagement des sols, nous vous conseillons d’anticiper la pose de clôture avant les périodes de sécheresse où le sol est très dur. Il est néanmoins très intéressant d’effectuer vos terrassements à ces périodes pour faciliter la traficabilité des sols pour les engins.

amortisol

N’hésitez pas à contacter notre équipe de conseillers équestres pour votre projet. Ils sont disponibles du lundi au vendredi de 8h à 17h00 au 04 75 55 39 23.

Je configure mon projet