Le choix des boxes extérieurs se fait en fonction des chevaux à héberger et de l'activité pratiquée.

Le gabarit des chevaux définit la taille des boxes. On réservera les boxes de 3x3 aux grands poneys et aux petits chevaux. Pour des gabarits moyens on montera à 3.50 m et à 4m pour de grands gabarits ou des juments suitées. Les boxes peuvent être carrés ou rectangulaires en fonction de la configuration de l'espace disponible.

Le choix de la structure est fonction de de l'intensité d'utilisation et de la nervosité des chevaux hébergés. Pour des chevaux calmes ou hébergés peu longtemps, les structures bois conviennent parfaitement. On recommande juste des structures robustes avec des poteaux de forte section (15 x 15) pour ne pas risquer de vieillissement prématuré. Les bardages doivent impérativement être réalisés en planches avec rainures et bouvets. Ne jamais construire de boxes avec des planches jointives. Pour toutes les utilisations intenses avec des chevaux potentiellement agités, on se tournera vers des structures en acier galvanisé pour plus de solidité.

Le choix des cloisons se fait en fonction du fait que les chevaux se connaissent ou pas. Pour de l'évènementiel, on choisira des cloisons pleines pour que les chevaux se contaminent moins d'un box à l'autre. A contrario, pour des boxes de chevaux hébergés pour longtemps, des grilles séparation en partie haute améliorent le bien être en permettant de plus amples contacts sociaux.

Le mode de nettoyage définit l'ouverture de la façade. Pour un curage mécanisé, on optera pour des façades totalement ouvrantes.

Pour des écuries avec beaucoup de travail hivernal ou un fort ensoleillement, on opte pour une option de large auvent devant les boxes.